Tag Archives: random acces memories

Un nouveau projet pour Julian Casablancas!

En 2009 il sortait son tout premier album solo, Phrazes For The Young, dans moins d’un mois il en offrira un second avec le groupe The Voidz pour l’épauler.  À la manière de Kurt Vile & The Violators ou bien de Nick Cave & The Bad Seeds, Julian Casablancas & The Voidz nous fera découvrir l’artiste sous un tout nouveau son.  L’album s’intitulera Tyranny et sera dévoilé le 23 septembre.  La formation sera de passage à Montréal au Théâtre Corona le 22 Novembre, un bon moment pour revenir sur la carrière du New Yorkais.

Julian Casablancas & The Voidz

Julian Casablancas, c’est d’abord et avant tout le chanteur du groupe New Yorkais The Strokes.  C’est l’homme derrière la voix à la fois rauque et aiguë qui entoure le phénomène.    Les trois premiers albums du groupe restent encore aujourd’hui des références en ce qui attrait au rock de garage.  C’est un groupe qui eut la chance de connaître très rapidement le succès et réussit à se faire respecter du public.  Leurs deux derniers albums nous ont néanmoins laissé sur un goût très différent des premiers.  On sent qu’ils désirent se détacher de leur son très sale et peu travaillé pour se diriger vers des sons plus clairs, moins agressifs.  Néanmoins, on nous sert des oeuvres de qualité qui rendent bien la maturité que les membres ont acquise dans leurs carrières solo respectives.

Pistes à écouter des Strokes

  • Reptilia
  • You Talk Way Too Much
  • Under Control
  • Juicebox
  • The End Has No End
  • Vision of Division
  • Ize Of The World
  • Taken For A Fool
  • Under Cover Of The Darkness
  • One Way Trigger
  • Chances


C’est durant le hiatus des Strokes que Julian Casablancas sortie, en 2009, son album solo.  Il nous présentait alors une nouvelle facette de l’homme qu’on connaissait.  C’est principalement les changements dans sa voix qui donnèrent fraîcheur à tout ça.  Une voix plus aiguës, tout en gardant sa particularité.  Leur musique est très riche, emplie de synthétiseurs et de nombreux rythmes qui ajoutent beaucoup à l’album, on est sans cesse submerger de nouveaux sons.  La pièce 11th Dimension démontre parfaitement l’énergie développée par Julian, elle nous amène d’ailleurs vers la particulière 4 Chords Of The Apocalypse.  Ce titre démontre toute l’énergie que le New Yorkais a su investir sur cet album, il nous fait ressentir l’émotion du chanteur dans toute sa splendeur.  Julian Casablancas participa a plusieurs projets, notamment avec Daft Punk sur leur dernier album Random Acces Memories, avec Danger Mouse et Sparklehorse, QOTSA et même sur scène avec Arcade Fire.  À la suite du retour du groupe, je ne croyais plus vraiment à une suite de cette aventure soloïque du chanteur.  Néanmoins, en 2014 il revient, accompagnée du groupe The Voidz, Le teaser me fait déjà saliver, j’ai bien hâte d’écrire quelques lignes à son sujet!  Julian Casablancas & The Voidz réussiera-t-il à me surprendre?

LE FRÈRE

Advertisements