Tag Archives: poulet neige

Un album, une critique #2

a0019622640_2

Je commence l’année avec un retour de mon petit jeu, un album, une critique.  L’idée est de choisir un album qui nous est inconnu et de le critiquer après seulement une écoute.  Sans plus d’attente, les grands gagnants sont aujourd’hui le band Solids et leur album Blame Confusion paru en 2013!  C’est à nouveau grâce à Poulet Neige que je me suis procuré leur album. Je ne connais aucunement ce groupe, mais déjà la première pièce prévoit quelque chose d’intéressant!  Solids a tout pour rappeler des groupes tel que Pink Mountaintops, The Black Lips ou encore Wavves.  Dans un genre Garage Rock, la guitare dite sale est assurément leur arme de prédilection.  Personnellement c’est un genre de musique que je prend toujours beaucoup de plaisir à revoir, un son assumé dans une imperfection resplendissante.

C’est en écoutant les premières pièces de l’album que je me permet de vaguer sur les internets à la recherche d’informations à leurs sujets, déjà que je connais assez bien le genre de musique qu’exploite Solids.  Over The Sirens, Off White et Traces livrent parfaitement ce à quoi  on peut s’attendre d’un album Garage Rock, un son lourd qui permet de se vider l’esprit le temps d’un album.  C’est sur Haze Away que je fut particulièrement intéressé, un petit côté rock alternatif qui me rappela Balance and Composure.  C’est d’ailleurs dans cette optique que se poursuit l’album Blame Confusion dans sa pièce éponyme et sur la pièce Laisser Faire.  Tout en gardant sa sonorité de band de garage, Solids nous montre une autre facette de sa personnalité.  Plus définie et plus relaxant, l’album semble déjà bien travaillé et contenir plusieurs variétés.

J’ai particulièrement aimé la dernière partie de l’album, un côté plus agressif, très pesant mais aussi plus défini. La pièce Cold Hands offre un excellent moment instrumental, un jam parfait qui démontre la connexion entre les musiciens.  Through The Walls se poursuit sur cette magnifique lancée, l’énergie dégagée est tout simplement parfaite, il est très facile de se laisser emporter par le rythme offerts par le band.  L’album se conclura sur Terminal, une pièce très bien choisir pour fermer la boucle de Blame Confusion, une pièce qui fait assurément partie de mes coups de coeur de l’album.

C’est ce qui conclut cette critique de Solids, après seulement une écoute de Blame Confusion je suis déjà sous l’emprise du groupe.  Vous me verrez certainement en reparler en format critique live ou s’ils sortent un nouvel album cette année!  Encore une fois, un album, une critique me fait découvrir un album que j’aurais due écouter bien avant.  Je n’ose imaginer le nombre de fois ou l’on passe par-dessus une découverte intéressante par manque de temps ou de motivations.  Je vous encourage à faire de même avec des albums et groupes que vous ne connaissez pas!  N’hésitez pas à m’envoyer des suggestions, j’essaierai de retenter l’expérience dans les prochaines semaines.

LE FRÈRE

Je vous laisse ici le lien vers Poulet Neige: http://pouletneige.com/

Et un autre vers le bandcamp de Solids : http://solids.bandcamp.com/album/blame-confusion

Advertisements