Un inconnu, une critique.

L’idée c’est de choisir un album qui nous est inconnu.  De l’album qu’on a jamais osé écouter à l’album qu’on a toujours mis de côté en passant par ces EP cachés et groupes inconnus qu’on retrouve sur les internets.  Aujourd’hui c’est le groupe The Urban Indians et leur album éponyme qui remporte le tirage au sort!  Je ne les connais pas, ayant fait l’acquisition de leur album par sélection abusive sur la liste Poulet Neige.   (Une étiquette de disques québécoises qui distribue des cadeaux de noël en musiques d’ici!)  Je le vois traîner depuis longtemps dans ma bibliothèque iTunes.  Une belle pochette, un nom attirant, j’ai tout de suite trouvé le choix idéal pour essayer mon nouveau jeu!  J’écris donc ces lignes pendant ma première écoute de l’album.

a1029518688_2

Déjà je suis surpris au commencement de la première piste, Running Home.  Je m’imagine un groupe à la Keane ou à la Kings of Leon, voir même Interpol.  Le piano est mis en premier plan, un rythme de drum entraînant et une voix mélodique et chaleureuse l’accompagnent.  Cette première piste a réellement ce petit quelque chose qui nous donne envie d’écouter tout ce qui suivra.  Purple, Gold and Green, un second titre intéressant.  Je me mets donc à spéculer sur la provenance du groupe, je vote pour Montréal!  Un style ambiant avec de fortes influences jazz, c’est ce que nous sert le groupe The Urban Indians déjà dans ces trois premières pièces.

Je me permet alors quelques recherches rapides qui m’en apprennent très peu sur le band.  Quatre gars qui forment un groupe de Montréal avec une petite description mélancolique.  Dans la vie comme dans leur musique, The Urban Indians semble être un groupe qui désire faire durer les mystères.  Chaque piste amène sa petite touche à cet album.  5 chansons très différentes mais qui s’assemblent à merveille.  La dernière s’intitule Urban Indian tout simplement, et en effet elle décrit bien la chanson qui représente le plus tout les aspects du groupe.

Je suis très satisfait de la tournure de cette nouvelle idée.  Me forcer à critiquer un album dès sa première écoute et me forcer à écouter quelque chose que je n’osais pas écouter depuis trop longtemps.  The Urban Indians feront certainement partie mes prochains coups de coeur.  Un groupe d’ici très intéressant pour tout amateur de indie ambiant à souhait!  Je retenterai certainement l’expérience de “Un album, Une critique” prochainement!  Nous passons trop souvent à côté de très bons produis d’ici, malheureusement la concurrence mondiale est forte et très accessible.  Mais c’est ce qui fait la beauté de l’industrie de la musique, qui ne cessera d’évoluer avec les années.

LE FRÈRE

Je vous laisse ici le lien vers Poulet Neige: http://pouletneige.com/

Et un autre vers le bandcamp de The Urban Indians: http://theurbanindians.bandcamp.com/

Leur album est disponible en name your price!

Advertisements

One thought on “Un inconnu, une critique.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s